Tag Archives: relation amoureuse

Hantée par les fantômes du passé

23 Oct

ghost

C’est bientôt Halloween, les fantômes (de mes ex) sont de sortie. Si je vous dis ça, c’est qu’en ce moment je re-re-re-revois l’un de mes ex. je vous en avais déjà parlé par ici. Je ne sais pas pourquoi dès que ce mec est dans les parages, je suis attirée comme un aimant. On passe du bon temps, on se dispute, on ne se donne plus de nouvelles, on se recontacte. Toujours ce même schéma depuis cinq mois de retrouvailles. C’est usant je vous jure.

Mais là n’est pas le propos de mon post du jour. Cette relation en pointillé m’a fait me pencher sur mes anciennes relations. Il ne faut rien regretter dans la vie, mais je me dis que j’aurais pu éviter deux ou trois tocards quand même. Et j’en suis venue à penser aux relations qui n’ont jamais abouti,des numéros que j’ai refusé (ouais ouais il m’arrive de me la jouer). Peut-être que parmi l’un de ces numéros, se trouvait une perle. Suis-je passée à côté de quelques chose ?

Les fantômes de mes relations passées me cherchent, me titillent, me poussent à faire chauffer mon cerveau. D’où le souvenir de l’histoire avec  Drop. Je suis  partisane du « ne sortez/flirtez/couchez/embrassez jamais avec un collègue de bureau » (rayer la mention inutile), et pourtant…Durant mes études, je travaillais auprès d’enfants, c’est là que j’ai rencontré Drop. Au début on se parlait vite fait, je ne le trouvais pas intéressant. Mais au fil du temps, on est devenu proche, on rigolait bien ensemble. Parfois avec Drop, on s’envoyait des messages en même temps, j’étais trois ans plus jeune et je croyais que c’était un truc de ouf, un signe d’une compatibilité infaillible ! Naïveté de la jeunesse.

Le déclic a été une nuit qu’on a passée ensemble (dans le cadre du travail, hein ! ) On a parlé des heures…Bizarrement à l’époque je lui donnais des conseils par rapport à une relation compliquée qu’il vivait. Et je me rappelle très bien lui avoir dit « Ouvre les yeux y’a plein d’autres filles bien autour de toi! « …Bon je vous passe les détails, mais pour de nombreuses  raisons, ça n’a pas abouti.  Rapport à un voyage lointain, un manque de maturité, une envie de s’amuser, je ne me rappelle plus très bien (en fait si je m’en rappelle comme si c’était hier, vous l’aurez compris ! )

Et rien n’a plus été pareil après cet épisode. C’était I-M-P-O-S-S-I-B-L-E. On avait flirté, il m’avait vu en mode séductrice, comment voulez-vous redevenir amis après ça. Moi, je n’ai pas réussi. Il est parti, il est revenu, j’ai été infecte, il a voulu discuter, j’ai refusé parce que le snober c’était jouissif et ma façon de me venger. Puis je me suis lassée d’être aigrie, je me suis excusée. Depuis on se voit quelques fois, mais ça a cassé un truc. Je regrette d’avoir gâché une amitié et je regrette de ne pas être allée jusqu’au bout. Oui c’est un peu bizarre mais c’est frustrant, je suis restée dans l’entre-bâillement de la porte, et j’ai rien senti, sauf le courant d’air…Brrrrr !

Il ne manquerait plus que le spectre du Palmier vienne me chatouiller les pieds ou encore celui de Zadig. Vade retro Satanas. Faut que je fasse une séance d’exorcisme moi !

xx

Leslie, chasseuse de démons

Romantisme es-tu là ?

26 Mai

 

Le romantisme est-il mort ? Je vous le demande les gars parce que moi j’aurais tendance à dire oui, mais suis-je assez objective ? A l’heure de Tinder, Adopte un mec et autres sites de rencontres qui s’apparentent plus à la recherche du fast sex que du grand amour, le vrai, celui qui nous consume, il y a de quoi se poser la question. Où es-tu Romantisme ?

Laisser libre cours à son imagination , ses sentiments, sa sensibilité afin de s’échapper de la dure réalité des choses (et de la vie), voilà ce que voulaient les écrivains du mouvement romantique. Sans rentrer dans les détails littéraires, aujourd’hui on utilise le terme de « romantique » à tort et à travers. Un mec organise un dîner romantique pour sa copine, il vient la chercher avec un bouquet de fleurs « C’est romantiiiiiique ». Une demande en mariage avec un genou à terre « C’est romantiiiiique ». Un mec qui fait la vaisselle « C’est romantiiiique ». Non je rigole.

Mais après des années d’évolution et d’expériences foireuses, nous autres femmes ne sommes plus dupes des attentions des messieurs. Moi personnellement, les trucs romantiques je ne les aime que dans un petit film de temps en temps. Je fus romantique dans une vie antérieure, et ça ne m’a pas réussi. Le problème maintenant, c’est que je n’ai pas trouvé le juste milieu (vous me connaissez sois je suis chauve, sois j’ai trois perruques), alors de romantique je suis devenue hermétique.

crédit : Les céréales du dimanche matin

crédit : Les céréales du dimanche matin

Vous vous souvenez, il y a quelques jours je vous parlais de Mister K. Ce jeune homme aime compter fleurette, aime la délicatesse des mots comme il m’a dit. Et ce jeune homme trouve que je parle comme un mec…« La femme est un homme comme les autres » avais-je envie de lui répondre. Je me suis tue. Dans ma tête je cherchais la réplique parfaite, et j’ai seulement trouvé à répondre « Ben, si on est devenu comme ça c’est à cause de vous. » Oui merci la langue qui parle plus vite que le cerveau.

Mais en réfléchissant sur le trajet de retour, énervée de ne pas avoir eu les bons mots, j’ai trouvé sa phrase absurde. Donc parce qu’une femme exprime clairement ce qu’elle veut, parce qu’elle fait comprendre au mec que les grandes paroles qui sortent de sa belle bouche bien dessinée, elle n’y croit pas parce que les actes sont plus significatifs que la parole, parce qu’une femme a du caractère et qu’elle n’est pas une petite chose fragile, alors ça veut dire qu’elle se comporte comme un mec ? Eh bien ! oui alors, je suis un mec, avec des p***** de corones parce que je ne me laisse pas marcher sur les pieds et que je ne me laisse pas avoir par le premier venu. Il faut parfois attendre que la carapace se brise, c’est tout.

Je vous souhaite à toutes un bon début de semaine !